J’organise mes plats pour la semaine – Vegan/MostlyRaw/ZéroDéchets

Manger vegan avec beaucoup de cru tout en essayant de limiter ses déchets, cela peut nécessiter de repenser tout son fonctionnement.
Pour économiser du temps et de l’argent, j’achète beaucoup en vrac et je prépare certains aliments à l’avance.

LES LÉGUMINEUSES

Nous mangeons des légumineuses (pois chiches, lentilles…) en sauce, houmous, soupes, falafels ou autre. Comme il faut les faire tremper une nuit et qu’ils sont longs à cuire, j’en prépare de grosses portions à l’avance, que je congèle. J’utilise des sacs de congélation en silicone platinium (ici la marque Stasher). Vous pouvez aussi congeler dans des bocaux. Lorsque je veux les utiliser, je les sors et les laisse dégeler à température ambiante. Pour aller plus vite je peux aussi les tremper avec leur pochette fermée dans de l’eau chaude.

En ce moment, nous faisons notre propre lait de soja (les enfants aiment en consommer au petit déjeuner avec leurs céréales, et j’en avais marre des briques en carton). Je fais tremper une grosse quantité de graines de soja le soir. Puis j’active plusieurs fois ma machine à lait végétal Soyabella afin de préparer plusieurs litres que je place dans des bouteilles en verre. Avec l’okara (les résidus de soja mixés), je prépare de quoi faire des galettes en y ajoutant des flocons d’avoine et des épices puis je conserve cette préparation dans un tuperware en verre au frigo et je la sors au dernier moment quand on veut l’utiliser. Avec le lait je fais aussi des yaourts ou du tofu à tartiner.

LES FÉCULENTS

Je prépare quelques patates douces (4 ou 5) en les cuisant au four à 200°C pendant environ 1 heure. Ensuite je les stocke au frigo dans un récipient. En salade avec un peu d’avocat, c’est une tuerie…!

Un autre ingrédient que je prépare à l’avance est le riz complet, car il est un peu long à cuire. Éventuellement, je cuis aussi du quinoa, il est rapide à cuire mais c’est toujours pratique lorsqu’il est prêt et que je n’ai qu’à l’ajouter à ma salade ou à ma poêlée de légume !

En féculents sucrés pour les enfants, j’achète en vrac des céréales vegans (ex : Krounchy chocolat) que je stocke dans d’énormes bocaux de 3L !

LES LÉGUMES

Je prépare les légumes au dernier moment afin de préserver leur fraîcheur et leurs nutriments. Je consomme beaucoup de verdures. En général au repas, je me prépare des grosses salades de crudités dans lesquelles j’ajoute des légumineuses et des féculents, puis une sauce composée de tahin ou d’avocat, ou simplement d’huile et de jus de citron.

Il arrive que je râpe des carottes à l’avance et les conserve dans un contenant hermétique pour en ajouter dans mes salades.

Le matin, entre mon eau citronnée et mon smoothie, je bois un jus de légumes vert. Je nettoie mes végétaux à l’avance afin qu’ils soient ready to go. Afin de ne pas avoir à faire des jus chaque jour, je fais deux portions de jus vert, une pour boire immédiatement, l’autre bien fermée dans un bocal pour le lendemain matin.

LES FRUITS

De même que pour les légumes, je consomme mes fruits frais ou surgelés (j’achète des myrtilles sauvages surgelées pour mes smoothies ; ce geste n’est pas encore zéro déchet !). J’ai toujours un bocal de dattes achetées en vrac à Grand-Frais sous la main, pour croquer, faire des préparations ou pour ajouter à mon smoothie du matin.

Le goût des bananes très mures ne me plait pas. Alors lorsque j’ai trop de bananes mûres, je congèle celles que je n’aurais pas le temps de manger. Une fois congelées, il suffit de les mixer avec un peu de vanille et de citron pour obtenir une glace crémeuse et vraiment délicieuse, déclinable à l’infini (avec du cacao, de la purée d’amande, des feuilles de menthe…) !

Le matin au levé je bois de l’eau tiède citronnée. Souvent, j’extrais le jus de plusieurs citrons d’un coup et je conserve ça dans un petit bocal au frigo, ainsi j’ai un jus express pour quelques jours. Le citron se conserve très bien grâce à son acidité. Aussi, j’aime ajouter du gingembre et du curcuma lorsque je fais ce jus pour profiter de leurs vertues !

Voilà !

Bonne semaine et à bientôt !

Marion

Augmentez votre taux vibratoire avec l’alimentation vivante

Conférence vidéo en direct pour www.legrandchangement.tv, cette fois-ci je vous parle de l’aspect vibratoire de l’alimentation vivante…

L’alimentation vivante, en allégeant notre corps et augmentant notre taux vibratoire par sa haute teneur énergétique, libère notre esprit et aide notre potentiel caché à s’éveiller. Elle nous rend notre pouvoir sur notre santé et notre évolution physique, émotionnelle et spirituelle.

Régénérer, la vision de Thierry Casasnovas

Thierry Casasnovas a beaucoup contribué à la vulgarisation du mouvement crudivore-frugivore en France. C’est pour moi aussi un ami et une personne que j’admire profondément. Voici un aperçu de sa personne et de ses travaux de recherche.
Son site : http://regenere.org

 

Extrait de l’émission de radio “ET SI ON ALLAIT MIEUX” interview de MARION EBERSCHWEILER

Une militante active de l’alimentation saine, pour cela elle est devenue crudivore, Marion fait beaucoup de vidéos dessus afin de donner une image positive, joyeuse et attirante de ce type d’alimentation qui peut sembler étrange au grand public. Elle souhaite rendre cela accessible, à la mode, ainsi que donner des conseils pour l’alimentation des enfants.