Mes fruits et légumes pour la semaine + ce que je vais en faire – Vegan/MostlyRaw/ZéroDéchets

Voici les végétaux que j’ai acheté pour cette semaine. Je vais vous montrer comment je les répartis selon les jours et les repas.

Dans mon article “J’organise mes plats pour la semaine“, je vous avais brièvement évoqué l’aspect fruits et légumes. Pour me nourrir d’une manière satisfaisante et prendre soin de mon corps, je consomme beaucoup de végétaux crus et cuits dans la semaine. Je vous montre dans cet article les végétaux que j’ai acheté cette semaine, la quantité que cela représente pour une famille de 4 personnes, et comment je répartie nos achats selon les repas.

Pour le matin

  • Au réveil, de l'eau citronnée au gingembre et curcuma.

En photo ci-dessus, ce sont les fruits et légumes que je réserve pour les matinées.

Eau citronnée

Je presse les citrons en jus, que je bois avec de l’eau le matin au levé, pour me réhydrater et nettoyer en douceur les toxines accumulées pendant la nuit. Je bois 500ml d’eau avec le jus d’un citron. Souvent j’aime y ajouter du curcuma et du gingembre. Je mets alors 1/3 de jus de chaque.

Jus verts

Avec une partie des verdures et quelques fruits, je fais un jus de légume, en général avec beaucoup de légumes à feuilles vertes, appelé “jus vert“. Je fais en sorte qu’il soit peu sucré, souvent je bois même du jus de céleri pur ! Le but du jus vert et de venir nettoyer, hydrater, alcaliniser et reminéraliser mon corps. Par contre il est pauvre en calories, je le complète donc par un smoothie un peu plus tard dans la matinée.

Exemple de jus vert : 
- 1/2 concombre
- 2 poignées d'épinards 
- 3-4 branches de céleri
- 1/3 d'ananas ou 2 pommes
- 1/4 de citron
- un bout de gingembre

Smoothie

Avec les bananes, les papayes, les mangues… et des myrtilles sauvages surgelées, je confectionne de délicieux smoothies. Parfois j’ajoute des verdures ou de la spiruline aux bananes pour faire un “smoothie vert“, je peux aussi y ajouter des dattes pour le rendre plus sucré.

J’essaye de ne pas manger de produits gras le matin, pour soulager et protéger mon foie. Le foie est impliqué dans beaucoup de rôles, notamment la beauté de la peau, la régulation de acnée, de l’eczéma.

Pour les repas

  • Partie des ingrédients de cette semaine réservés aux salades crues.

L’autre partie des verdures sera utilisée pour mes repas du midi et du soir. Pour le repas je peux faire une grosse salade crue, avec par exemple de la laitue, du concombre, des tomates, du céleri, du chou rouge, des carottes râpées, des oignons verts, de la coriandre (je raffole de la coriandre !). Je coupe mes végétaux en tout petits bouts. J’y ajoute des légumes racine ou/et des céréales, éventuellement des légumes cuits, et une à deux fois par jour des légumineuses. J’aime aussi y saupoudrer des algues en paillettes et des graines de chia pour enrichir mon alimentation.

Sauces

Je coupe les avocats en morceaux pour les manger avec mes plats. Ils me servent souvent à faire des sauces : je les écrase grossièrement avec un peu de jus de citron, de sel, d’oignons rouges, d’ail en poudre… J’aime aussi faire des sauces avec de la crème de coco ou encore des oléagineux, en particulier la purée de sésame, que je dilue dans un peu d’eau et à laquelle j’ajoute des épices

Au goûter

Pour le goûter tout dépend de la journée que j’ai passé et de son intensité (physique ou émotionnelle !). Un simple fruit peut me suffire. Cette semaine pour le goûter j’ai des pommes, des cerises, des fraises… J’aime profiter des baies fraîches en les croquant tout simplement, car elles ne sont pas données. J’attends que les miennes poussent dans mon nouvel espace potager/verger

Un mélange délicieux, riche et satisfaisant est un assortiment de noix de cajou et de dattes medjool.
J’adore aussi le chocolat^^.
Et si j’ai envie de salé, j’ai une faiblesse pour les biscottes à l’oignon de la marque “pain des fleurs” – ou des tranches de concombre – avec de la tartinade au tofu (home made !) dessus.

Bio, local, de saison ?

C’est mieux de consommer bio, local et de saison, et c’est toujours bien de maximiser ces choix autant que possible, pour des raisons écologiques évidentes.

J’en suis très soucieuse, cependant je ne le fais pas systématiquement dans tous ce que j’achète, et je ne m’en culpabilise pas pour autant. Parfois mon budget est plus restreint ; aussi, j’aime les bananes, les mangues (on en est tous fous à la maison) et les avocats. En hiver, il m’arrive de manger quelques végétaux importés. Nous ne pouvons pas être toujours sur tous les fronts à la fois. Le veganisme en lui-même est un acte écologique majeur et me sert de base afin de me permettre plus de souplesse sur le reste. Chaque jour est différent, apporte son lot de besoins émotionnels, physiques et sociaux, et bien sûr d’envies.

À chacun d’avancer à son rythme, à sa façon, linéaire ou non, en s’écoutant et en écoutant ses proches. Se libérer de la pression est le moyen le plus sûr pour avancer sereinement et être efficace pour changer le monde.

Mes héros, je vous souhaite une très belle semaine à tous

Régalez-vous bien !

J’organise mes plats pour la semaine – Vegan/MostlyRaw/ZéroDéchets

Manger vegan avec beaucoup de cru tout en essayant de limiter ses déchets, cela peut nécessiter de repenser tout son fonctionnement.
Pour économiser du temps et de l’argent, j’achète beaucoup en vrac et je prépare certains aliments à l’avance.

LES LÉGUMINEUSES

Nous mangeons des légumineuses (pois chiches, lentilles…) en sauce, houmous, soupes, falafels ou autre. Comme il faut les faire tremper une nuit et qu’ils sont longs à cuire, j’en prépare de grosses portions à l’avance, que je congèle. J’utilise des sacs de congélation en silicone platinium (ici la marque Stasher). Vous pouvez aussi congeler dans des bocaux. Lorsque je veux les utiliser, je les sors et les laisse dégeler à température ambiante. Pour aller plus vite je peux aussi les tremper avec leur pochette fermée dans de l’eau chaude.

En ce moment, nous faisons notre propre lait de soja (les enfants aiment en consommer au petit déjeuner avec leurs céréales, et j’en avais marre des briques en carton). Je fais tremper une grosse quantité de graines de soja le soir. Puis j’active plusieurs fois ma machine à lait végétal Soyabella afin de préparer plusieurs litres que je place dans des bouteilles en verre. Avec l’okara (les résidus de soja mixés), je prépare de quoi faire des galettes en y ajoutant des flocons d’avoine et des épices puis je conserve cette préparation dans un tuperware en verre au frigo et je la sors au dernier moment quand on veut l’utiliser. Avec le lait je fais aussi des yaourts ou du tofu à tartiner.

LES FÉCULENTS

Je prépare quelques patates douces (4 ou 5) en les cuisant au four à 200°C pendant environ 1 heure. Ensuite je les stocke au frigo dans un récipient. En salade avec un peu d’avocat, c’est une tuerie…!

Un autre ingrédient que je prépare à l’avance est le riz complet, car il est un peu long à cuire. Éventuellement, je cuis aussi du quinoa, il est rapide à cuire mais c’est toujours pratique lorsqu’il est prêt et que je n’ai qu’à l’ajouter à ma salade ou à ma poêlée de légume !

En féculents sucrés pour les enfants, j’achète en vrac des céréales vegans (ex : Krounchy chocolat) que je stocke dans d’énormes bocaux de 3L !

LES LÉGUMES

Je prépare les légumes au dernier moment afin de préserver leur fraîcheur et leurs nutriments. Je consomme beaucoup de verdures. En général au repas, je me prépare des grosses salades de crudités dans lesquelles j’ajoute des légumineuses et des féculents, puis une sauce composée de tahin ou d’avocat, ou simplement d’huile et de jus de citron.

Il arrive que je râpe des carottes à l’avance et les conserve dans un contenant hermétique pour en ajouter dans mes salades.

Le matin, entre mon eau citronnée et mon smoothie, je bois un jus de légumes vert. Je nettoie mes végétaux à l’avance afin qu’ils soient ready to go. Afin de ne pas avoir à faire des jus chaque jour, je fais deux portions de jus vert, une pour boire immédiatement, l’autre bien fermée dans un bocal pour le lendemain matin.

LES FRUITS

De même que pour les légumes, je consomme mes fruits frais ou surgelés (j’achète des myrtilles sauvages surgelées pour mes smoothies ; ce geste n’est pas encore zéro déchet !). J’ai toujours un bocal de dattes achetées en vrac à Grand-Frais sous la main, pour croquer, faire des préparations ou pour ajouter à mon smoothie du matin.

Le goût des bananes très mures ne me plait pas. Alors lorsque j’ai trop de bananes mûres, je congèle celles que je n’aurais pas le temps de manger. Une fois congelées, il suffit de les mixer avec un peu de vanille et de citron pour obtenir une glace crémeuse et vraiment délicieuse, déclinable à l’infini (avec du cacao, de la purée d’amande, des feuilles de menthe…) !

Le matin au levé je bois de l’eau tiède citronnée. Souvent, j’extrais le jus de plusieurs citrons d’un coup et je conserve ça dans un petit bocal au frigo, ainsi j’ai un jus express pour quelques jours. Le citron se conserve très bien grâce à son acidité. Aussi, j’aime ajouter du gingembre et du curcuma lorsque je fais ce jus pour profiter de leurs vertues !

Voilà !

Bonne semaine et à bientôt !

Marion