Mon petit potager autonome

J’ai toujours rêvé de faire mon potager, et de le nourrir avec mon propre compost. Imbibée d’informations sur la permaculture, je souhaitais réaliser une butte autonome, qui nécessite peu d’entretient : en gros on offre un sol riche, on paille, on donne a boire et on laisse faire la nature… Il y a quelques années, lorsque ma soeur m’a présenté le système du Keyhole Garden, ça a été le coup de foudre !

Le terme “Keyhole”, “trou de serrure”, vient de la forme donnée à l’accès au compost, qui rappelle les trous de serrures à l’ancienne !

C’est un système inventé en Afrique (et mes propres années en Afriques n’y sont sans doute pas pour rien dans mon coup de coeur pour ce concept autonome). En fait, c’est une butte de permaculture, mais dans un format différent : le potager est rond (ou carré), surélevé, entouré d’une paroi, et le compost est placé au centre afin de venir nourrir directement la terre qui l’entoure ! Si c’est pas super-intelligent, ça !!

JE.KIFFE.À.DONF.

Mon Keyhole Garden

Ayant emménagé il y a quelques mois dans une maison avec un petit jardin de ville, j’ai décidé de mettre ce système en place. J’ajouterais que c’est appréciable esthétiquement dans un jardin réduit, c’est attrayant (même pour le conjoint geek qui n’aime pas jardiner^^) et c’est sympa pour le dos car on n’a pas besoin de trop se pencher : il fait 50 cm de haut, je me mets à genoux ou je m’accroupis.

Je ne suis pas une grande bricoleuse, mais motivée et avec les conseils de mon père, je m’apprêtais à l’imaginer et le concevoir de mes petites mains. J’avais même fait les plans et été dans des magasins de bricolage pour repérer les prix…

…Lorsque je suis tombée sur une entreprise française engagée, http://monpetitpotager.fr/, (vous pouvez commander via le site de LeroyMerlin) qui vous propose ce système EN KIT ! Oui oui vous m’avez bien lu ! Et made in France, et de bonne qualité, et avec tous les accessoires nécessaires… Ça avait l’air tellement plus simple à mettre en place ! Pour un investissement à peu près équivalent que ce que j’aurais payé en construisant par mes propres moyen avec de bonnes planches (pour le petit, qui coûte 189€ ; le grand je ne sais pas, je n’ai pas calculé car je ne l’avais pas prévu, il est arrivé par surprise !).

Je précise que si vous êtes plus bricoleur que moi, vous pouvez aussi vous procurer des palettes pour le faire à moindre coût !! C’est d’ailleurs ce que mon grand frère à fait avec ses élèves et les Incroyables Comestibles.

N’ayant ni mon frère ni mon père sous la main et soulagée de pouvoir éviter de galérer, j’ai sauté sur ce kit.

Le potager est livré à votre domicile sous forme de colis. Pour monter le keyhole, rien de plus simple : on imbrique les planches les unes dans les autres. J’ai même pu faire ça avec les enfants ! La forme carrée le rend pratique et rapide à monter. Un géotextile est livré avec (mais pas les clous ni évidemment le marteau^^) afin de limiter les herbes envahissantes. On l’accroche le long des planches, à l’intérieur du carré. Le sol quand à lui, est ouvert sur la terre de votre jardin, ce qui permettra aux insectes/vers de terres bien aimés de monter et descendre enrichir votre potager.

On positionne la poubelle à compost, qui est carré elle aussi. Elle a des trous de différentes tailles pour laisser passer le “jus de compost” par capillarité dans la terre de votre potager, l’alimentant en nutriment mais aussi dans une certaine mesure en eau !

Ensuite, on remplit les bacs !

  • On commence par tapisser le sol de cartons (cela évite à certaine herbes de remonter dans votre potager),
  • On ajoute une belle épaisseur de bois mort (j’ai ramassé le mien en forêt et le long des chemins).
  • On alterne les matières fraîches (qui en se décomposant vont dégager de l’azote) et sèches (qui vont dégager du carbone) afin d’avoir une terre équilibrée et riche, de type forêt (le biotope idéal !). On arrose entre chaque couche.
    AZOTE –> tontes d’herbes, feuilles vertes, fumier, algues. (comme mon jardin est vide, j’ai été me poster à la déchèterie et j’ai récupéré des sacs de verdures fraiches que les gens venaient jeter après avoir jardiné ! J’ai aussi piqué du fumier à mon amie qui a un cheval…)
    CARBONE –> carton/papier déchiqueté, feuilles mortes, brindilles/broya (que j’ai récoltées en forêt), cendres, sciure.
  • On fini par 15 à 20cm de terreau (j’ai acheté du terreau pour potager en promo à jardiland).
  • On plante nos végétaux comme si on venait de faire un carré potager (règles de plantation pour carré potager).
  • On paille, pour protéger la vie de la terre, limiter la perte en eau et les herbes envahissantes.

–> J’ai compté un total d’environ 90€ de terreau + paillage + plants pour remplir les deux bacs ; (je testerais l’année prochaine en partant de graines).

Tadam ! Avouez que c’est canooooon !!

Le petit fait 120×120, le grand fait 170×170 (moins l’encoche pour venir déposer son compost). Maintenant il va falloir patienter quelques temps avant que je vous montre le résultat niveau légumes. Vous pourrez me suivre sur instagram ou facebook pour les photos avant même que je fasse le prochain article à ce sujet^^.

DES BISOUS !! (Je suis super excitée, ça se sent, non ??)

Cure de cru du 1er au 7 Juin 2015

photo cure de cru2

Salut ! Avec le site www.legrandchangement.tv sur lequel je fais des vidéos, nous lançons une cure d’alimentation vivante, en participation libre !

Le but ? Augmenter sa santé, son taux vibratoire, son énergie, sa forme, sa beauté, perdre du poids… Prendre de bonnes habitudes, s’initier à l’alimentation vivante…

Pour ce faire, je vous ai concocté un planning alimentaire, avec recettes et liste de courses pour 1 semaine de cure.

Cette semaine se déroulera du 1er au 7 juin 2015, lors de laquelle je ferais chaque jour un atelier de cuisine en direct et répondrais à vos questions !

Si vous ne pouvez pas être présent, vous pouvez tout de même vous inscrire et bénéficier des replays des ateliers en vidéo.

Inscrivez-vous en cliquant ici !

A très vite, j’ai hâte de vous y croiser !

Marion

La fin du monde est en marche…

Dans la conférence en direct d’hier soir, nous parlons de fin du monde… Mais aussi des solutions qui sont en notre pouvoir pour redresser le tir et protéger la planète ainsi que tout ses habitants.
Ecologie, permaculture, travail-passion, véganisme… Tout y passe.
www.legranchangement.tv