Routine quotidienne de Beauté Naturelle pour mon Visage

À l’adolescence, j’avais trois passions : la santé/le bien-être du corps, l’art et la philosophie. Une fois mon bac en poche, j’ai souhaité faire un BTS esthétique-cosmétique. Je voulais savoir comment entretenir mon corps au mieux, ce véhicule pour lequel j’ai tant de gratitude, qui nous permet de traverser notre vie, d’interagir avec le monde et de grandir en sagesse. J’adorais faire des massages et prendre soin des autres. Je vivais au Tchad pendant mon lycée. Ma vision de la beauté était très naturelle : cire au sucre pour l’épilation, gommage à la poudre de riz pour le corps, bains d’huile pour les cheveux, moments de partages entre femmes… Lorsque je suis arrivée en France j’ai déchanté ! Les produits utilisés n’étaient pas naturels du tout et la formation avait une grande part de commercial et de superficiel, c’était très éloignée de ma vision poétique.

Trop éprise par un besoin de simplicité et de nature, je me suis détournée de cette voie (au profit de la naturopathie, infirmerie et herboristerie) tout en gardant à l’esprit ce qui pouvait m’être utile et en le transformant pour que cela rejoigne mes idéaux.

Ainsi, je vous livre ici ma routine beauté personnelle quotidienne pour le VISAGE. Simple, naturelle, saine, efficace et accessible à tous. Hommes comme femmes !

Témoin le plus fidèle de notre coeur, nos pensées et nos émotions, le visage est un livre ouvert sur notre âme…  Il mérite qu’on en prenne grand soin.
EN 5 étapes :
  1. Démaquillage et massage
  2. Lavage
  3. Lotion
  4. Crème
  5. Stick à lèvre

1. Démaquillage et massage

C’est une étape que je ne fais pas le matin au lever, que je réserve au soir.

Ici, de l’huile d’abricot, qui glisse de façon confortable sur la peau et illumine le teint.

Pendant le BTS, nous apprenions qu’il faut se démaquiller chaque soir, même si nous ne nous étions pas maquillées, pour libérer la peau des impuretés glanées au cours de la journée : pollution ambiante, transpiration, poussières…

C’est à la naissance de mon fils, quelques années plus tard, que j’ai redécouvert l’huile comme moyen le plus efficace et le plus doux pour se démaquiller. Je piquais un peu de son liniment (qui est un mélange d’huile d’olive et d’eau de chaux) ! Depuis, j’utilise de l’huile pure. J’adore celle d’abricot, qui est enveloppant et a la propriété d’illuminer le teint. J’en mets dans le creux de ma main et je me masse le visage avec. C’est un moment très confortable et ressourçant, qui libère les tensions et nous enveloppe de douceur. Le massage détend les crispations des muscles du visage, active la circulation et ré-oxygène la peau.

Les poussières, fars et mascara ne résistent pas et se décollent

2. Lavage

J’adore les éponges konjac !

Après avoir huilé ma peau, je la nettoie avec un gel nettoyant doux. J’utilise la base neutre de chez Aroma-Zone. Elle est clean, biodégradable, son pH est doux pour la peau et ne l’agresse pas, et on peut la commander en bidons de 2,5L, que je répartie dans des distributeurs à savon en verre.

Petite astuce : j’utilise des distributeurs savon mousse , l’embout est spécial ; on y met 1 part de savon liquide pour 5 parts d’eau, et quand on appuie cela forme de la mousse !

J’attache mes cheveux, j’attrape une éponge konjac toute douce, je l’humidifie, j’y mets une noisette de base lavante, je nettoie mon visage puis je le rince avec. J’aime bien utiliser ce type d’éponge. Elle permet de ne pas mettre de l’eau partout quand on se nettoie (lol !), de plus, elle exfolie légèrement la peau et unifie le teint.

3. Lotion

En ce moment, j’utilise de l’eau de fleur d’oranger. J’ai l’impression de me régaler de pâtisserie orientale pendant ma routine beauté, haha !

Pour parfaire le démaquillage et le nettoyage, et pour ses actifs sur la peau, on nous enseignait à passer une lotion sur le visage à l’aide d’un coton.

À cette fin, je n’ai rien trouvé de plus efficace et de plus agréable que d’utiliser des hydrolats de plantes. Rose (anti-rides), fleur d’oranger (donne de l’éclat au teint), bleuet (décongestionnant), thym (purifiant)… J’achète mon eau florale en bidon d’1 litre et je recharge un vaporisateur, que j’utilise pour vaporiser directement mon visage.

Plutôt qu’un coton, j’utilise un rond démaquillant en tissu que je le passe doucement sur mon visage en partant de son centre et en allant vers ses bords afin d’essuyer le surplus de lotion et de sécher délicatement ma peau. Au niveau des yeux, je tapote doucement plutôt que de frotter.

De la douceur, toujours de la douceur ! “Notre peau est comme du papier, il ne faut pas la froisser ni l’irriter”, répétait sans cesse notre professeur de soins corporels.

4. Ma crème visage personnelle

Je fais une portion de crème pour 1 mois environ, et je la conserve au frigo l’été.

Savez-vous ce qu’est une crème ? C’est une émulsion, c’est à dire un mélange stable d’huile dans de l’eau. Si vous tentez de mélanger ces deux liquides, vous constaterez qu’ils finissent par se séparer. Pour éviter cela, on ajoute aux crèmes des tensioactifs qui permettent de lier les deux ensemble, ce peut être de la cire végétale ou de la cire d’abeille, par exemple.

Pour confectionner ma crème, j’utilise du gel d’aloe vera pur. (hydratant, très régénérant, un must !) Je n’ai jamais vu personne faire cela, je vous livre donc ici une recette exclusive ! Gorgé d’eau, de principe actifs et grâce à ses propriétés gélifiantes qui le lient à l’huile, le gel d’aloe vera est à la fois mon soin et mon tensioactif.

En effet, je mélange 4 parts de gel d’aloe vera à 1 part d’huile végétale. J’y ajoute des actifs, comme par exemple de l’huile essentielle de bois de rose (régénérante) ou de l’extrait de bourgeon de hêtre (oxygénant). Le tout reste parfaitement stable.

Je conserve ma crème dans un flacon, que je mets au frigo l’été. Je ne me vois pas utiliser une autre crème pour la peau de mon visage tant celle-ci me convient, me ressource.

La semaine prochaine, je vous fait un article-recette plus précis, avec des indications sur les différentes huiles et actifs, pour que vous puissiez confectionner votre propre crème.

5. Stick à lèvres

Je préfère les sticks plutôt que les petits pots à prendre au doigts, pour une question d’hygiène.

Je n’oublie jamais de finir ma routine par du baume à lèvre. Je prends soin de mes lèvres, c’est une partie très mobile, très sensible (érogène, même, si j’ose !) et si sensuelle.

RECETTE POUR UN TUBE DE STICK À LÈVRES :
- 1,4g de beurre de karité
- 1,7g de cire végétale candelilla
- 3,7g d'huile végétale au choix
- 6 gouttes d'oléorésine de vanille
- 1 goutte anti-oxydant vitamine E

Et voilà c’est fini ! À l’exception du démaquillage, j’effectue cette routine matin et soir, sans oublier le brossage de dents. Et puis il y a aussi des jours… où j’ai la flemme et où je ne fais rien du tout !

À La semaine prochaine pour l’article-recette ! Je vous parlerais bientôt aussi des aliments qui entretiennent la beauté, le velouté et jeunesse de la peau ainsi que l’éclat du teint.

Des bisous tout doux, je vous adore !

Marion

PS : je n’ai (malheureusement^^) pas de lien commercial avec Aroma-Zone, j’aime simplement énormément le soin qu’ils portent à leurs produits. C’est notamment le seul endroit où je trouve du gels d’aloe vera frais et pur, le plus efficace que j’ai pu trouver ! A la rigueur vous pouvez prendre directement le gel d’une feuille fraîche, qui est encore mieux, mais c’est difficile de faire de la crème d’avance avec ce gel.

Mon second livre ! Goûters Sains pour Petits Héros

Salut à tous !

Je suis super-ultra-méga fière de vous annoncer la sortie de mon nouveau livre de cuisine (vegan) crue et vivante : il s’appelle “Goûters Sains pour Petits Héros“. Je l’ai créé avec mes enfants, qui ont élaboré avec moi la plupart des recettes !

Dans notre livre (dédié aux goûters sucrés), pas de sucre en poudre, pas de lait, d’oeuf, ni de gluten… Juste des fruits, légumes et noix ! Notre idée ? Valoriser les aliments frais et crus, leur donner l’air cool aux yeux des enfants !

 

Il est disponible ici en ebook pour 7€
(au lieu de 15€ en version papier) !
http://academienature.fr/produit/ebook-gouters-sains-pour-petits-heros/

Nous nous sommes ré-ga-lés à le faire. En début de livre, nous avons créé un petit roman-photo sur l’impact de nos choix alimentaires, tant sur la planète, les animaux, que sur notre corps et même nos émotions.

pages 12 13

sommaire copie

Nous avons testé et re-testé ensemble tout les plats. Si une recette ne plaisait pas à leurs goûts d’enfants, on la modifiait ! Par exemple nous avons fait au moins 15 versions de notre recette phare : le chocolat cru à 40% de cacao. Il fallait que le chocolat soit bon, peu amer, qu’il soit homogène, qu’il ne fonde pas trop vite… Un vrai challenge, que nous sommes fiers d’avoir relevé ! Et je ne vous parle même pas des jus et smoothie vert, dont la couleur intrigue les enfants au premier abord. Il fallait les rendre séduisants autant dans l’aspect que pour le palais !

pages 28 29

Pour que les enfants puissent être autonomes dans la confection des recettes, mon amie Delphine Chklé, avec qui nous avions créé le magazine gratuit pour enfant alternatifs Pitaya, a illustré avec amour de très jolis pas à pas.

pages 16 17

Et vous ai-je dit qu’il avait encore une fois été préfacé par Thierry Casasnovas, à sa demande ?

glace choco noisette

Les enfants sont super fiers de leur “oeuvre d’art”. On a invité les amis et les cousins à faire les photos avec nous, en en faisant un vrai album photo personnel. C’est donc littéralement une partie de nous, de notre vie, de notre quotidien, que nous vous partageons, avec beaucoup de joie et de tendresse.

S’il vous a plu, nous vous invitons à nous laisser un message ici, sur facebook ou sur amazon, et les enfants, nous serons également heureux de voir vos photos pour ceux qui ont envie d’en envoyer à Nohan et Shani

Vous pouvez le commander ici en EBOOK pour 7€
au lieu de 15€ en version papier !
http://academienature.fr/produit/ebook-gouters-sains-pour-petits-heros/

Vous pouvez également vous procurer la version papier sur amazon : Goûters Sains pour Petits Héros ou directement aux éditions le chou brave.

Avec toute notre joie, notre gratitude et notre amour

Marion, Nohan et Shani

Les détails en plus :
Un auteur a dit un jour que si chaque personne sur terre osait dire son salaire, cela changerait le monde vers plus d’équité. Alors pour vous donner les chiffres, j’ai rémunéré mon illustratrice (une fille extraordinaire qui essaye de vivre de ses passions en faisant le tour du monde !) 1100€ tandis que j’en gagnerait 500 pour cette version imprimée (et je m’estime heureuse car mes éditeurs, Le Chou Brave, sont très éthiques et m’ont fait un contrat très sympa). C’est vrai qu’on ne peut pas vivre en étant auteur (à moins d’être J. K. Rowling !), un auteur touche en général environ 4% des ventes (c’est le cas par exemple aux éditions La Plage, que j’apprécie aussi), mais au final le but d’un auteur est bien plus de transmettre sa passion, ses couleurs, ses idéaux qu’autre chose. Et franchement, je trouve que c’est une magnifique façon de le faire !

Croyez en vous, faites vivre vos passions !!

La bises à tous