Coaching d’un héros 4 – L’amour dans le couple

Rholala…! Ce soir rien ne va, je suis malade avec une voix d’outre-tombe, le son de la radio déconne, le micro aussi, la musique aussi, parfois je suis tout simplement coupée… (et on n’arrive pas à joindre notre invité du jour! Le pompom^^) Loooool! Au bout de 45 minutes et de l’abandon (pour cette fois-ci) de skype, on y est enfin! Ouf!^^

La dernière fois, on a conclut l’émission en disant que les rapports qu’on entretient avec les autres sont le reflet de notre niveau de paix intérieure.
Ce soir on va continuer à approfondir un peu l’attitude du héros en parlant du héros amoureux!…

 

Et si tu veux écouter l’émission intégrale, viens par ici!

 

6 réponses sur “Coaching d’un héros 4 – L’amour dans le couple”

  1. Coucou,

    ben oui tu verras bien si tu as le temps pour le tag.

    Bon alors ce que tu dis dans cette vidéo (pas écouté l’émission intégrale) me touche particulièrement, parce que nous ne nous voyons pas beaucoup avec mon mari, et l’éloignement… Nous éloigne.
    Et je lui en veux qu’il ne soit pas là avec nous (puisque nous avons une tite puce de bientôt 3ans), et je lui en veux de tellement de choses, que… J’ai commencé une thérapie en mémoire cellulaire.
    Eh ben je ne sais pas si tu connais ça, mais y a des choses dans ce que tu dis qui se rapproche de cette façon d’aborder la vie (nous sommes nous mêmes acteurs de notre propre bien être, nos carences gravées dans nos cellules sont responsables de nos comportements et nous attendons effectivement trop de l’autre).

    Arrives-tu à être comme tout ce que tu dis naturellement dans la vie? Parce que perso, c’est vraiment un combat de tous les jours pour aller au delà du négatif (enfin surtout ces derniers temps car des millions de doutes s’installent dans mon cerveau).

    La thérapie en mémoire cellulaire (3 séances seulement pour le moment) commence à mettre en évidence des choses, mais j’ai parfois des coups de blues (pas la vie de famille que je souhaitais etc.) qui sont pas toujours faciles à surmonter.

    Bon j’arrête, hein, parce que j’ai d’autres posts sur ce blog génial à aller lire, et puis je ne sais pas si c’est très positif de se plaindre

    En tous les cas, bravo pour tout ça. Et ta façon de penser me fait franchement du bien.

    1. Je connaissais pas la thérapie en mémoire cellulaire! Ça doit être efficace en tout cas. C’est normal d’être confronté à la différence de façon d’être de l’autre et d’en éprouver de la difficulté. Le tout est dans la façon dont on va apprendre à le gérer, et ton initiative est parfaite!
      J’ai eu moi aussi ce pb de solitude en ayant mon fils (il a trois ans), j’ai constaté qu’il y avait des choses que je savais sur l’éducation que mon compagnon ignorait et le fait de lui transmettre mes idéaux à enrichit notre situation…

  2. merci Marion superbe vidéo, ce que tu dis me guide au quotidien (même si parfois il y a des moments plus durs que d’autres)
    je partage cette vidéo, et c’est ce que je tente de faire comprendre ,
    nul n’est parfait accepter l’autre comme il est.

    1. Oui bien sûr, y’a des moments plus durs, entre autre on ne peut pas toujours éviter toutes les disputes. Mais la façon de réagir change et petit à petit on évolue.
      Ça ne m’étonne absolument pas que tu partages mon point de vue, et j’en suis ravie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *